Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Version imprimableEnvoyer à un amiExport-A+A
Article

Des juridictions et des avocats trop éloignés du justiciable, selon un sondage

Un sondage OpinonWay, réalisé pour la Conférence des bâtonniers, révèle que les justiciables attachent de l’importance à la proximité des tribunaux et que le recours à l’avocat reste un moyen privilégié d’y accéder.

par Anne Portmannle 8 septembre 2017

Dans la foulée d’une pétition « pour la justice de proximité », diffusée au début du mois de juin 2017 (v. Dalloz actualité, 9 juin 2017, art. A. Portmann ), la Conférence des bâtonniers a dévoilé les résultats d’un sondage sur les Français et l’accès à la justice. Cette étude s’inscrit dans le cadre d’une campagne « Justice et territoires » menée par la Conférence afin de sensibiliser justiciables et politiques aux enjeux locaux en matière de justice et notamment aux conséquences de l’éloignement géographique des juridictions.

Quelque 51  % des personnes interrogées disent avoir une bonne opinion de la justice et 48 % une mauvaise. L’étude révèle cependant que les personnes qui ont déjà eu affaire à la justice sont plus mécontentes puisque 56 % en ont une mauvaise opinion. L’évolution de l’institution est perçue négativement : seulement 6 % des Français trouvent qu’elle s’améliore alors que 64 % estiment que la situation s’est dégradée (29 % pensent qu’elle n’a pas évolué). Cette impression est davantage...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :