Accueil
Le quotidien du droit en ligne

Civil | Succession - Libéralité

La signature de l’acte de partage judiciaire : impossible par un mandataire successoral et inutile par les copartageants

le 09 Juin 2020

Un mandataire successoral judiciairement désigné ne peut recevoir pour mission de signer un acte de partage, car cela met fin à l’indivision qu’il est chargé d’administrer. Mais en tout état de cause, la réalisation d’un partage judiciaire ne requiert pas la signature des copartageants, de sorte qu’il n’est pas besoin de recourir à mandataire pour signer l’acte de partage en lieu et place d’un copartageant qui s’y refuse.