Accueil
Le quotidien du droit en ligne

Social | Rémunération

Bonne foi du travailleur indépendant bénéficiaire du revenu de solidarité active

le 16 Mai 2022

Pour apprécier la bonne foi d’un travailleur indépendant bénéficiaire du revenu de solidarité active (RSA), le juge doit établir l’absence d’incidence du manquement à ses obligations déclaratives sur ses droits en s’assurant qu’il n’a employé aucun salarié et que son chiffre d’affaires annuel ne dépasse pas un certain seuil.