Accueil
Le quotidien du droit en ligne

Wolfgang Fraisse

Période d’essai : appréciation de la durée raisonnable

La durée de la période d’essai doit s’apprécier au regard de la catégorie de l’emploi occupé.

Entretien professionnel au retour du congé de maternité : son absence n’est pas une cause de nullité du licenciement

L’absence d’entretien professionnel de la salariée de retour de congé de maternité n’est pas susceptible d’entraîner la nullité du licenciement postérieur dès lors que l’article L. 1235-3-1 du code du travail a pour objet de recenser les hypothèses de nullité du licenciement, et non d’ériger de nouveaux cas de nullité, et qu’une telle nullité ne résulte ni de ce texte, ni de l’article L. 1225-27 du même code, ni de leur combinaison.

Travail dissimulé en cas d’absence de déclaration préalable à l’embauche et de production du certificat A1

Les délits de travail dissimulé tant par dissimulation de salariés que par dissimulation d’activité peuvent être établis, nonobstant la production de certificats E101 ou A1, lorsque la DPAE n’a pas été réalisée.

Le sort des jours de RTT en cas de convention de forfait-jours privée d’effet

En cas d’annulation de la convention de forfait-jours, le paiement des jours de réduction du temps de travail accordés en exécution de celle-ci devient indû fondant dès lors l’employeur à en réclamer le remboursement.

Respect de l’obligation de loyauté du salarié en cas de création d’une entreprise concurrente durant le préavis

Aucun manquement à l’obligation de loyauté n’est caractérisé lorsque le salarié constitue une société dont l’immatriculation est réalisée pendant le cours du préavis de sorte que son exploitation ne débute que postérieurement à la rupture du contrat de travail.

Coronavirus : ordonnance adaptant les conditions d’exercice des missions des services de santé au travail

L’ordonnance du 1er avril 2020 vise à aménager les modalités de l’exercice par les services de santé au travail de leurs missions et notamment le suivi de l’état de santé des salariés durant la période de l’épidémie du coronavirus.

Discrimination : aucune présomption de différences de traitement instituées par accord collectif

Une différence de traitement n’est pas présumée justifiée par le seul fait d’avoir été instituée par un accord collectif.

Contrat à durée déterminée de remplacement : aucune notification impérative

Si, en application de l’article L. 1242-7 du code du travail, le contrat à durée déterminée conclu pour remplacer un salarié absent a pour terme la fin de l’absence de ce salarié, il n’est pas exigé que l’employeur y mette fin par écrit.

Condamnation prud’homale : assujettissement aux cotisations sociales

En l’absence de précision de la décision sur l’imputation des cotisations et des contributions sociales, l’employeur doit procéder au précompte des sommes dues par le salarié sur la condamnation prononcée.

Cotisations sociales : primes versées aux stagiaires relevant de l’État

Les cotisations d’un stagiaire qui est rémunéré par l’État ou par la région pendant la durée du stage ou qui ne bénéficie d’aucune rémunération sont intégralement prises en charge au même titre que le financement de l’action de formation, selon le cas, par l’État ou par la région. Les obligations qui incombent à l’employeur en application de la législation de sécurité sociale sont assumées par la personne, le service ou l’organisme qui assure le versement de la rémunération au stagiaire.