Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Élections professionnelles : la non-organisation d’un second tour n’a pas d’incidence sur la régularité du premier

S’il appartient à l’employeur d’organiser un second tour pour pourvoir les sièges demeurés vacants à l’issue du premier, sa carence à poursuivre le processus électoral pour le second tour n’a pas d’incidence sur la régularité du premier tour du scrutin.

par Laurent Perrinle 2 juillet 2012

Par cet arrêt du 10 mai 2012, la chambre sociale indique que « s’il appartient à l’employeur d’organiser un second tour pour pourvoir les sièges demeurés vacants à l’issue du premier, sa carence à poursuivre le processus électoral pour le second tour n’a pas d’incidence sur...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :