Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Les avocats parisiens devront-ils laisser leur voiture au garage ?

Alors que la centrale d’achat des avocats Praeferentia vient de lancer une offre d’abonnement pour faciliter le stationnement des avocats dans les parkings parisiens, les professionnels appréhendent l’accès au futur palais de justice de Paris.

par Anne Portmannle 8 septembre 2016

Les avocats parisiens seront-ils contraints à utiliser les transports en commun pour se déplacer ? Jusqu’au début de l’année 2015, ils pouvaient bénéficier du tarif résident lorsqu’ils se garaient à proximité de leur cabinet, grâce à la carte Sésame sédentaire. Un arrêté municipal du 2 avril 2016 a modifié les règles de stationnement sur la voie publique, excluant les avocats (ainsi que les autres professions juridiques) des professionnels pouvant bénéficier de cette carte.

« La mairie ne veut plus de voitures »

Si l’arrêté municipal n’a pas fait l’objet d’un recours pour excès de pouvoir dans les délais, certains avocats se sont posé la question de l’opportunité d’agir par voie d’exception contre le texte, en contestant le refus, par la mairie, de...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :