Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Le comptable public peut interrompre le cours de la prescription quadriennale

Le comptable public a qualité pour effectuer tous les actes interruptifs du cours de la prescription quadriennale, vient de préciser le Conseil d’État.

par Jean-Marc Pastorle 24 septembre 2020

Le comptable public, chargé du recouvrement d’une créance, a qualité pour effectuer tous les actes interruptifs du cours de la prescription quadriennale, alors même que l’action en recouvrement est elle-même soumise au délai de prescription de quatre années.

La communauté d’agglomération Chalon-Val-de-Bourgogne a demandé au département de...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :