Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Le confinement par décret du Premier ministre était légal

Le Conseil d’État confirme la légalité du décret n° 2020-260 du 16 mars 2020 par lequel le Premier ministre a organisé le premier confinement de la population pour faire face à l’émergence de la crise sanitaire, sans loi l’y habilitant expressément.

par Jean-Marc Pastorle 11 janvier 2021

Édouard Philippe, alors Premier ministre, avait pris, le 16 mars 2020, un décret motivé par les circonstances exceptionnelles interdisant le déplacement de toute personne hors de son domicile, sous réserve d’exceptions limitativement énumérées et devant être dûment justifiées, à compter du 17 mars à 12 heures, sans préjudice de...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :