Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

La formation des élus locaux rénovée

Prise en application de l’article 105 de la loi n° 2019-1461 du 27 décembre 2019 relative à l’engagement dans la vie locale et à la proximité de l’action publique, l’ordonnance n° 2021-45 du 20 janvier 2021 réforme la formation des élus locaux. 

par Emmanuelle Maupinle 26 janvier 2021

Deux dispositifs régissent la formation des élus locaux. Le premier instauré en 1992 prévoit le financement par les collectivités de formations liées à l’exercice du mandat, qui ne peuvent être dispensées que par un organisme agréé à cet effet par décision du ministre chargé des collectivités territoriales, prise après avis du Conseil national de la formation des élus locaux (CNFEL). Le second, le droit individuel à la formation (DIF) – 20h par an –, introduit par la loi du 31 mars 2015, est financé par une cotisation gérée par la Caisse des dépôts et consignations. Mais leur mise en œuvre a été vivement critiquée (v. J.-F. Kerléo et A. Granero, AJDA. 2020. 2477 ) : nombre réduits de bénéficiaire, dispositifs qui ne garantissent pas des formations de qualité au juste prix… En amont de la rédaction de l’ordonnance, le gouvernement avait demandé à l’inspection générale de l’administration et à l’inspection générale des...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :