Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

François Bayrou : un projet de loi de moralisation de la vie publique avant les législatives

Mercredi 17 mai 2017, François Bayrou, nommé ministre d’État à la Justice, a succédé à Jean-Jacques Urvoas à la Chancellerie. Il a annoncé vouloir s’atteler en priorité à restaurer la confiance au sein de l’institution judiciaire.

par Anne Portmannle 18 mai 2017

« Je vous épargnerai le traditionnel regard laudateur que porte le ministre qui s’en va sur son action passée », a annoncé le ministre sortant, qui a néanmoins prodigué quelques conseils à son successeur.

Une institution pressée qui n’aime pas être bousculée

« Ne pas perdre de temps ». Jean-Jacques Urvoas a dit l’urgence qu’il y avait à doter l’institution de moyens supplémentaires. « La justice ne supporte pas d’attendre et vous le rappellera constamment ». À cet égard, Jean-Jacques Urvoas a rappelé que le président de la République, Emmanuel Macron, avait annoncé à Lille en mars dernier une loi quinquennale pour la justice. « J’ai anticipé. Tous les documents sont prêts pour que cette loi de programmation...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :