Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

François Molins installé procureur général près la Cour de cassation

par Thomas Coustetle 19 novembre 2018

La cérémonie s’est déroulée vendredi 16 novembre, en présence de la garde des Sceaux et d’un parterre de magistrats. « C’est dans cette cour que vous entrez aujourd’hui après une carrière brillante qui répond par avance aux particularités de la Cour de cassation », a introduit le président Bertrand Louvel.

Et le nouveau poste de François Molins présente des particularités. « Vous n’entrez pas dans un parquet tel que ceux que vous avez connus », s’est chargé de rappeler Philippe Ingall-Montagnier, procureur par intérim. Ses membres ne conduisent, en effet, ni de politiques ni d’actions publiques. Ils ne diligentent pas d’investigations pénales et n’exercent pas de poursuites.

Il s’agit « en réalité d’une communauté de jurisconsultes », rappelle le haut magistrat. Ses membres sont entièrement indépendants, chargés de transmettre des avis aux formations de jugement. Une autre mission, plus prospective, consiste à prendre part à la réflexion en cours sur la modernisation de l’institution. Enjeux qui ont pu porter récemment sur la technique de filtrage des pourvois.

François Molins a pris la parole en dernier. Après avoir remercié la garde des Sceaux de l’avoir « choisi », après « sept années passées à la tête du parquet de Paris », le nouveau procureur général a appelé à ce que la réforme statutaire du ministère public aboutisse. « Il est temps enfin de rompre avec vingt ans d’hésitation », a-t-il affirmé. Ses nouvelles fonctions l’ont enfin conduit à citer le philosophe Paul Ricœur, dans Le Juste : « La sagesse du jugement consiste à élaborer des compromis fragiles où il s’agit moins de trancher entre le bien et le mal, entre le blanc et le noir qu’entre le gris et le gris, entre le mal et le pire ». 

 

Réagissez à cet article

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.