Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Hausse des charges des copropriétés du Grand Paris

Pour la 7e édition de l’Observatoire des charges de copropriété, la FNAIM du Grand Paris a présenté les tendances en la matière, ainsi qu’un outil informatique destiné à aider les syndics à maîtriser leur évolution.

par Isciane Ciszewskile 8 janvier 2020

Depuis deux années, les charges de copropriété sont orientées à la hausse à Paris. Selon Michel Platero, président de la FNAIM du Grand Paris : « cette hausse s’explique notamment par l’augmentation du prix de l’eau et de l’électricité ».

En effet, la FNAIM constate entre 2017 et 2018 :

  • une hausse de 11,72 % pour le poste de charges relatif aux assurances ;
  • une augmentation de 9,32 % pour l’eau ;
  • une hausse de 7,22 % pour les ascenseurs ;
  • + 7 % pour les impôts et les taxes ;
  • un surenchérissement de 5,34 % du poste « chauffage » ;
  • une augmentation de 4,94 % des charges d’électricité.

En définitive, seuls les honoraires totaux des syndics restent stables. Selon Michel Platero, « après l’augmentation des honoraires de syndics induite par la loi ALUR, nous assistons désormais à une stabilisation depuis deux ans. En dépit d’un accroissement de leur charge de travail, les syndics ont continué d’assurer leur mission de proximité au service de l’apaisement des tensions et de la bonne gestion des immeubles. » .

Pour répondre à la hausse des charges de copropriété, la FNAIM du Grand Paris a mis en place un outil informatique de manière à ce que chaque adhérent participant à l’Observatoire puisse avoir accès à une plateforme « lui permettant d’établir pour les immeubles qu’il gère une comparaison poste par poste de ses charges de copropriété. Chacun peut ainsi se rendre compte des améliorations possibles pour chaque poste et amener ainsi les copropriétaires à réaliser des économies ».

V. ici, le communiqué de presse de la FNAIM Grand Paris.

 

Réagissez à cet article

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.