Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Jean-François Ricard : « le PNAT est fondé pour répondre à l’évolution de la menace terroriste »

Lors de son audience d’installation du 3 juillet 2019, Jean-François Ricard, premier procureur en charge du PNAT, a estimé que cette nouvelle entité devra répondre à « l’évolution de la menace terroriste » par une « efficacité renforcée » et une « expertise unique ».

par Thomas Coustetle 8 juillet 2019

Compétent nationalement en matière de terrorisme, de crimes contre l’humanité et crimes de guerre, le parquet national antiterroriste (PNAT) sera doté à terme de vingt-sept magistrats spécialisés dont les trois quarts proviennent du parquet de Paris. Créé par la loi de réforme pour la justice de mars...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :