Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

« La Justice n’encourt pas plus les reproches outranciers qui lui sont faits qu’elle n’a besoin de soutiens d’où qu’ils viennent »

par M.Ble 3 mars 2017

Après les syndicats de magistrats (V. Dalloz actualité, 1er mars 2017, art. M. Babonneau ), au tour des plus hauts magistrats de France de déclarer fermement leur indépendance face aux attaques du camp Fillon et Le Pen concernant la justice. Mercredi 1er mars, François Fillon, à propos de sa convocation chez le juge d’instruction pour une potentielle mise en examen, a estimé que « l’État de droit a été systématiquement violé », « la présomption d’innocence a complètement et entièrement disparu...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :