Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Version imprimableEnvoyer à un amiExport-A+A
Article

L’avocat Jean-Louis Bessis réclame à l’Ordre et au bâtonnier de Paris 330 000 €

Les relations entre Jean-Louis Bessis et l’Ordre des avocats de Paris ont tout de la liaison amoureuse contrariée. 

par Pierre-Antoine Souchardle 18 juillet 2017

L’éconduit vient d’assigner l’Ordre et le bâtonnier Frédéric Sicard devant le tribunal de grande instance de Paris pour réclamer la dot qui lui aurait été promise. Soit la bagatelle de 330 000 €, dont 150 000 au titre du préjudice moral.

Petit retour en arrière. Lors de la dernière élection ordinale, Jean-Louis Bessis, candidat anti-système, recueille près de 20 % des suffrages. Un petit séisme.

Entre les deux tours, le candidat Frédéric Sicard, ni sourd, ni aveugle, tend la main au trublion, à défaut de lui offrir. « Je suis un candidat de rupture, je me laisse convaincre et j’appelle à voter Sicard », explique Jean-Louis Bessis à Dalloz actualité.

Le 22 décembre 2015, le bâtonnier Frédéric Sicard lui commande un rapport sur l’éventuelle création d’un « médiateur ordinal », sorte d’« autorité...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :