Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

L’état d’urgence sanitaire peut s’appliquer en Nouvelle-Calédonie

La méconnaissance du domaine des compétences  définitivement transférées à la Nouvelle-Calédonie peut être invoquée à l’appui d’une question prioritaire de constitutionnalité.

par Marie-Christine de Monteclerle 11 décembre 2020

Le législateur pouvait rendre applicables en Nouvelle-Calédonie les règles de l’état d’urgence sanitaire, a jugé le Conseil constitutionnel le 4 décembre. Ces mesures, en effet, ne relèvent pas de la santé publique, compétence exclusive du territoire mais de l’ordre public et des libertés publiques.

La question prioritaire de constitutionnalité renvoyée par le Conseil d’État visait quatre dispositions des lois du 23 mars 2020, du 11 mai 2020 et du 9 juillet 2020. Les requérants soutenaient qu’en rendant applicable en...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :