Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Marché résidentiel ancien dans le Grand Paris : un dynamisme accru en 2018

Les Notaires du Grand Paris proposent une étude sur le marché immobilier résidentiel ancien dans le Grand Paris et affirment que celui-ci reste toujours attractif, bien que les prix ne soient pas toujours favorable au dynamisme immobilier.  

par Pauline Louassele 14 mars 2019

Le marché immobilier résidentiel ancien a connu, encore en 2018, une forte croissance avec 177 500 ventes de logements en Île-de-France, notamment avec les ventes de maisons en petite couronne ainsi que d’appartements en grande couronne.

En revanche, à Paris, la capitale reste en retrait en termes de ventes, comme cela était déjà le cas les années précédentes. Cela s’explique notamment par le peu d’offres mais également par une inflation des prix considérable.

La petite couronne

Volumes. Les ventes d’appartements en petite couronne ont connu un début d’année 2018 fébrile, mais le quatrième trimestre est venu assurer un volume de ventes correct (- 4 % par rapport à 2017). Les Notaires du Grands Paris...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :