Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Orientation et réussite des étudiants : accompagner les chantiers dans la durée

Le Comité de suivi de la loi Orientation et réussite des étudiants (loi ORE du 8 mars 2018) a remis, le 7 octobre, son rapport à Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation.

par Emmanuelle Maupinle 10 octobre 2019

« Rédigé moins de seize mois après le vote de la loi, le présent rapport apparaît donc comme un premier constat, nécessairement incomplet », met en garde le comité. S’il reconnaît les avancées permises par la loi en faveur de la réussite étudiante (accompagnement personnalisé, création de parcours adaptés), il formule seize préconisations afin d’accompagner dans la durée ces chantiers.

La mise en œuvre de la loi sur un temps très court a été réalisée grâce à une forte réactivité des acteurs. Mais cette forte implication est-elle soutenable ? Le comité craint un risque de « lassitude » et une « routinisation des pratiques qui réduirait la procédure à une simple dispositif...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :