Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Parcoursup : le Défenseur des droits demande plus de transparence

Alors que la nouvelle session d’inscription sur Parcoursup a débuté le 22 janvier, le Défenseur des droits appelle la ministre de l’Enseignement supérieur à plus de transparence, de mobilité et de mixité dans le fonctionnement de la plateforme.

par Emmanuelle Maupinle 25 janvier 2019

L’une des principales critiques formulées contre cet outil est l’absence de communication des modalités de traitement des candidatures (ordre de prise en considération des critères propres à chaque formation, hiérarchisation, poids dans la prise de décision par la commission locale). Afin de permettre aux candidats d’effectuer leurs choix en toute connaissance de cause, Jacques Toubon invite, dans une décision n° 2019-021, la ministre à rendre publiques ces informations.

Le...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :