Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Pierre Michel : un juge devenu icône

Trente ans après l’assassinat du juge d’instruction Pierre Michel à Marseille, un film et deux livres retracent les événements ayant conduit à cet assassinat qui a marqué l’histoire et l’organisation judiciaire française.

par Mickaël Penvernele 27 novembre 2014

Le 21 octobre 1981, vers 12 h 45, le juge Pierre Michel se trouve au volant de sa moto sur le boulevard Michelet, dans le huitième arrondissement de Marseille. Alors qu’il ralentit à hauteur de l’immeuble Le Corbusier, il est rejoint par une autre moto occupée par deux individus casqués. L’un d’eux, le passager, sort une arme et ouvre le feu à plusieurs reprises. Le magistrat, âgé de 38 ans, meurt sur le coup. Après François Renaud en 1975, Pierre Michel est le deuxième juge assassiné en France depuis l’Occupation.

Trente-trois ans après les faits, cet assassinat, qui a marqué l’histoire judiciaire française, se trouve au cœur de deux livres qui viennent de paraître et d’un film qui sortira début décembre. Et chacun y va de sa version. La French, long-métrage réalisé par Cédric Jimenez, égrène la piste politique, puis se focalise sur le bras de fer entre Pierre Michel, incarné par Jean Dujardin, et le truand marseillais Gaëtan Zampa,...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :