Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Plan national de lutte contre les logements vacants : bilan et perspectives

Une réponse ministérielle du 5 avril 2022 fait le bilan du plan national de lutte contre les logements vacants lancé en 2020.

1,1 million de logements vacants ont été recensés au cours des deux années précédentes. 100 000 des 300 000 biens immobiliers situés en zone tendue seraient pourtant habitables sans besoin de rénovation. Ce bilan alarmant a conduit le ministère compétent au lancement d’un plan de lutte contre les logements vacants en janvier 2020. Celui-ci poursuit un objectif de réduction du taux de vacance au sein du parc privé par la remise sur le marché de ces biens. Le plan se concentre sur les centralités des villes, en zone tendue et détendue.

Réponse à des enjeux transversaux

Le développement de l’offre de logement, l’amélioration et l’aménagement du foncier existant, la redynamisation des centres-villes, ou encore le suivi de la trajectoire Zéro Artificialisation Nette (ZAN) avec l’entrée en vigueur de la loi Climat et Résilience, sont autant de raisons qui ont poussé le...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :