Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

La politique de la ville bute encore sur l’attractivité des quartiers prioritaires

L’attractivité des quartiers prioritaires a peu progressé depuis dix ans, relève la Cour des comptes dans un rapport publié le 2 décembre. 

par Jean-Marc Pastorle 9 décembre 2020

Les quartiers prioritaires sont peu attractifs et ce constat, loin d’être nouveau (v. J.-P. Brouant, Ville et cohésion urbaine, AJDA 2014. 973 ), traduit l’échec de la politique de la ville. Les pouvoirs publics y consacrent pourtant environ 10 Md€ chaque année, auxquels s’ajoutent les fonds consacrés à la rénovation urbaine et les dépenses, « difficilement mesurables », des collectivités territoriales.

L’échec se mesure autour de trois dimensions de la vie quotidienne de ces quartiers : en matière de logement, en dépit de...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :