Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Portée de la répudiation d’un legs universel

Une personne qui bénéficie à la fois d’un legs universel et d’un legs particulier, peut répudier le premier sans renoncer au second.

par Julien Marrocchellale 27 janvier 2014

Il est possible de répudier un legs universel sans renoncer à un legs à titre particulier. Autrement dit, il n’existe aucune indivisibilité entre ces deux libéralités (sur cette question, V. Rép. dr. civ., legs, par Hérail, nos 350 s.) . Tel est l’enseignement de cet arrêt de rejet du 18 décembre 2013 dans lequel la Cour de cassation se prononce pour la première fois, à notre connaissance, sur la portée de la répudiation d’un legs universel dans une hypothèse de vocations successorales distinctes.

En l’espèce, une personne est décédée sans postérité en laissant pour lui succéder des héritiers non...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :