Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Pouvoirs des juges et constatations initiales de l’officier de police judiciaire

Les juges ne peuvent substituer leurs propres déductions aux constatations initiales de l’officier de police judiciaire pour justifier la mise en œuvre des pouvoirs prévus aux articles 53 et suivants du code de procédure pénale. 

par Fanny Charlentle 7 février 2020

Si la mise en place de l’enquête de flagrance justifie l’octroi aux fonctionnaires de police de pouvoirs étendus, il n’en demeure pas moins que sa mise en application est strictement encadrée. La Cour de cassation, dans l’arrêt commenté, nous donne une illustration de l’importance de la qualification des constatations initiales.

En l’espèce, l’observation, par des fonctionnaires de police, du franchissement d’un carrefour au feu rouge et d’une circulation à vive allure par un automobiliste, les conduisent à le poursuivre afin d’effectuer un contrôle routier. Pour ce faire, ils pénètrent dans le parking souterrain...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :