Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Restaurer l’effectivité du DALO

Craignant que le droit au logement opposable (DALO) ne devienne source de désillusions, la Cour des comptes, dans un rapport publié le 26 janvier, appelle à une évolution du cadre juridique et des modalités de sa mise en œuvre opérationnelle.

par Emmanuelle Maupinle 31 janvier 2022

Depuis son entrée en vigueur le 1er janvier 2008, le DALO a enregistré un nombre croissant de demandes. Mais son effectivité dépend de la capacité de l’État, seul débiteur, à proposer rapidement un logement adapté. Sur plus de 330 000 ménages reconnus éligibles, 78 016 n’avaient pas encore été...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :