Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Retraites : les avocats menacent d’une grève le 3 février prochain

Réunis le 11 octobre sous la bannière Collectif SOS Retraites, les avocats et quatorze autres professions libérales menacent d’une nouvelle manifestation. Plusieurs milliers de professionnels avaient déjà défilé le 16 septembre contre la réforme à venir.

par Thomas Coustetle 14 octobre 2019

Opposées au projet de retraite universelle censé remplacer les 42 caisses de retraites actuelles, les organisations représentant les professions libérales menacent de faire grève le 3 février si Emmanuel Macron ne formule pas de propositions rassurantes d’ici là. « Nous estimons que la balle est dans le camp du gouvernement », a annoncé Christiane Féral-Schuhl, présidente du Conseil national des barreaux (CNB) à l’origine du mouvement.

« Nous avons donc décidé de nous arrêter ensemble le 3 février prochain », a-t-elle poursuivi, indiquant que « ce n’est pas une bonne nouvelle. La dernière fois que cela est arrivé, c’était en 1968 ». 

Porté par sa manifestation du 16 septembre – 20 000 participants revendiqués, moitié moins selon la police –, ce collectif créé fin août veut faire monter la pression sur l’exécutif. Ils redoutent à la fois de payer plus de cotisations et de perdre leurs réserves financières.

« Nous n’avons obtenu aucune garantie »

La relance d’une concertation sur le sujet depuis un mois n’a pas apaisé la situation. « Nous n’avons obtenu aucune garantie, le gouvernement s’obstine à rappeler son dogme et ne fait aucune proposition nouvelle. Cela fait plusieurs mois que nous restons dans l’attente des chiffres  », a déclaré Christiane Féral-Schuhl.

Jean-Paul Delevoye avait déclaré que les chiffres du CNB étaient « faux », et que « les cotisations des avocats ne doubleront pas ».

La présence du député LREM Laurent Pietraszewski n’aura pas suffi à déminer le terrain. « On ne porte pas un projet qui vise à la disparition de votre métier. Notre projet, c’est la solidarité », a-t-il avancé, avant de promettre que les réponses du gouvernement seront sur la table « très rapidement ».

 

Les organisations membres du collectif :

Conseil national des barreaux – Les avocats
ACK – Masseurs- Kinésithérapeutes
CONVERGENCE INFIRMIÈRE
FMF – Fédération des médecins de France
FOF – Fédération des orthophonistes de France
Groupe Facebook « Manifestation du 16/9 »
ORA – Orthophonistes
SNPL – Syndicat national des pilotes de ligne
SNPNC – FO – Syndicat national du personnel navigant commercial
SNPNAC – Syndicat national du personnel navigant de l’aéronautique civile
SNUP – Syndicat d’Union des Psychomotriciens
Syndicat ALIZÉ – Masseurs-Kinésithérapeutes
UCDF LE BLOC – Union des chirurgiens de France et médecins spécialistes libéraux
UFMLS – Syndicat de l’Union française pour une médecine libre
UNAC – Union des navigants de l’aviation civile
UNIDEL – Union Nationale des infirmiers Diplômés d’État Libéraux
UNSA PNC – Syndicat des Métiers de l’aérien Français 

 

Réagissez à cet article

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.