Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Traitement des demandes d’asile et obligation de quitter le territoire

Deux décrets d’application de la loi Immigration du 10 septembre 2018 modifient les dispositions réglementaires en matière de contentieux des étrangers.

par Jean-Marc Pastorle 20 décembre 2018

Le premier décret, n° 2018-1142 du 12 décembre 2018, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2019, fixe les modalités de contestation devant le juge administratif de l’obligation de quitter le territoire français (OQTF) et des décisions administratives qui l’accompagnent. La loi du 10 septembre 2018 a allongé le délai dont dispose le juge administratif pour se prononcer sur les OQTF assorties d’une mesure de surveillance (assignation à résidence ou rétention administrative), qui passe de 72 heures à 96 heures à compter de l’expiration du délai de recours (144 heures s’agissant de l’étranger qui est l’objet en cours d’instance d’une décision de placement en rétention ou d’assignation à résidence). Le décret précise que lorsque...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :