Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Vaccination obligatoire : mode d’emploi de la détermination du lien de causalité

Le juge administratif ne peut écarter une demande d’indemnisation des dommages imputables à une vaccination obligatoire qu’en l’absence de toute probabilité de l’existence d’un lien de causalité entre l’administration du vaccin et effets secondaires subis par le patient.

par Emmanuelle Maupinle 6 octobre 2021

M. D., vacciné contre l’hépatite B, à titre obligatoire, pendant son service militaire, a souffert par la suite de divers troubles, en lien avec une myofasciite à macrophages, qu’il a attribués à cette vaccination. Il a bénéficié pour ce motif d’une pension militaire d’invalidité, mais le ministre des armées a rejeté sa demande d’indemnisation des préjudices non indemnisés par cette pension. Le tribunal administratif puis la cour administrative d’appel ont rejeté sa demande d’indemnisation. La...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :