Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Revue de presse25 février 2016

Justice : des Anonymous « pieds nickelés » ou dangereux hackeurs ?

Un an avec sursis est requis contre trois hommes qui comparaissaient mardi pour le piratage de plusieurs sites, dont celui d’un syndicat de police. Les coordonnées de 541 fonctionnaires avaient été diffusées en ligne.

Libération, 24 févr. 2017