Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Revue de presse5 mars 2015

Xynthia, ou l’incurie fautive d’un maire obstiné

Le jugement sévère du tribunal de grande instance des Sables-d’Olonne (n° 877/2014), condamnant à des peines de prison ferme des élus locaux pour n’avoir pas pris les mesures de prévention qui auraient pu empêcher les pertes de vies humaines provoquées par la tempête Xynthia, a pu émouvoir certains édiles. Mais le tribunal a démontré les fautes multiples des condamnés au regard de leurs obligations. Au-delà du cas particulier, ce jugement ne peut qu’amener le publiciste à s’interroger sur certaines dérives, certes exceptionnelles, de la décentralisation et sur les moyens d’y remédier.

AJDA 2015, 379