Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Interview

Cession de parts de SCI : « de l’huile sur le feu »

L’Assemblée nationale, puis le Sénat, ont définitivement adopté le projet de loi pour l’accès au logement, qui contient une disposition autorisant aussi bien les experts-comptables que les avocats à contresigner un acte de cession de parts de sociétés civiles immobilières. Une décision « très regrettable » qui va « semer la querelle » entre professionnels du droit et du chiffre selon le bâtonnier de l’ordre des avocats de Rennes, Stéphane Gardette. Interview

le 21 février 2014

La rédaction : Pourquoi les experts-comptables ont souhaité investir le terrain des cessions de parts de SCI ?

Stéphane Gardette : Avec la transition numérique, les experts-comptables ont connu un appauvrissement de leur activité de base. Leur marché traditionnel étant en perte de vitesse, ils ont souhaité intervenir dans d’autres domaines, comme le conseil financier ou juridique. Ils ont réussi à introduire un coin dans la porte du domaine juridique, en obtenant qu’il puisse être un domaine d’activité accessoire. Mais le problème est que désormais, cette activité accessoire tend à prendre un tour principal.

La rédaction : Qu’ont fait les avocats pour se prémunir de cela ?

Stéphane Gardette : La première réaction des avocats a été d’aller sur le terrain pénal, sans succès. Les avocats...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :

Stéphane Gardette

Avocat depuis 1990, Stéphane Gardette est  bâtonnier de l'Ordre des avocats près la cour d'appel de Rennes depuis le 1er janvier 2013.