Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Une loi pour les drones civils

La loi du 24 octobre 2016 relative au renforcement de la sécurité de l’usage des drones civils vise à permettre une responsabilisation des usagers de drones et à prévenir les usages indésirables des drones.

par Pascal Dupontle 4 novembre 2016

La loi du 24 octobre 2016 relative au renforcement de la sécurité de l’usage des drones civils (JO 25 oct.) complète la réglementation issue des deux arrêtés du 17 décembre 2015 (JO 24 déc. ; sur ces arrêtés, v. Code des transports, Dalloz, 2016, p. 1647). Ce texte, long de six articles, contribue, dans l’attente d’une réglementation européenne, à positionner la France parmi les pionniers de la législation sur les drones civils, qu’il s’agisse de l’encadrement de leur activité ou la régulation de leur utilisation dans l’espace aérien, dès lors que ces aéronefs sans pilote à bord – telle est l’appellation officielle des drones – dépassent 800 grammes.

Enregistrement ou immatriculation des drones

L’article 1er complète l’article L. 6111-1 du code des transports relatif à l’obligation d’immatriculation des aéronefs. Celle-ci n’est applicable, sauf dérogations particulières,...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :