Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A

Une magistrate mise en cause pour harcèlement, sa hiérarchie minimise

Une vice-présidente du tribunal de Versailles est accusée de harceler les greffières et de malmener les justiciables aux audiences qu’elle préside, d’après des informations obtenues par Mediapart. Elle n’a reçu qu’un simple avertissement de sa hiérarchie.

Par Michel Deléan

Mediapart, 10 déc. 2019