Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Pensions alimentaires : le gouvernement met en place un nouveau service pour les impayés

Ce service public doit entrer en vigueur le 1er juin prochain. Il va s’appuyer sur l’Agence de recouvrement des impayés de pensions alimentaires (ARIPA) qui existe depuis 2017.

par Thomas Coustetle 20 septembre 2019

Emmanuel Macron en avait fait l’annonce officielle le 25 juin dernier. « On ne peut pas faire reposer sur les mères seules qui élèvent déjà leurs enfants l’incivisme de leurs anciens conjoints », avait-il déclaré au lendemain du grand débat. Un million de familles touchent aujourd’hui une pension alimentaire pour un montant moyen de 170 € par enfant. 30 % d’entre elles sont victimes d’impayés. Pour ces familles, qui sont monoparentales une fois sur cinq, la pension représente 18 % des revenus.

« Le dispositif actuel n’est pas suffisant », a avancé jeudi Christelle Dubos, secrétaire d’État auprès de la ministre des Solidarités et de la santé. Aujourd’hui, c’est l’ARIPA, une antenne de la Caisse d’allocations familiales (CAF) qui gère ce dossier. L’agence aide au recouvrement en procédant à des...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :