Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Interview

Course au bâtonnat de Paris : Fouché, Sherlock et la peinture

Quelques semaines avant les élections pour le bâtonnat, les candidats se prêtent au jeu du portrait chinois. Le binôme Nathalie Attias et Nicolas Lerègle ouvre la série.

le 26 mai 2015

La rédaction : Si vous étiez un avocat qui a marqué l’histoire ?

Nicolas Lerègle : Maurice Garçon. J’ai adoré son éloge de l’éloquence. L’éloquence est potentiellement ce qui permet de différencier le très bon avocat de celui qui l’est moins.

Nathalie Attias : Fernand Labori, avocat de Dreyfus, engagé et blessé pour avoir défendu une juste cause.

La rédaction : Si vous étiez un juge ?

Nicolas Lerègle : Le juge Ti, même si c’est un personnage imaginaire [littéraire, ndlr], il est à la fois juge et enquêteur. J’ai toujours beaucoup de plaisir à lire ses enquêtes.

Nathalie Attias : André Braunschweig, ancien président de la chambre criminelle de la Cour de cassation et père de mon ancien associé et ami Jean-Michel Braunschweig. C’était un juge très respectueux des droits de la défense. Un avocat refoulé en vérité. Dans une affaire d’assises très difficile, à une période où la peine de mort existait encore, Philippe Lemaire avait raconté lors d’une réunion publique qu’André Braunschweig avait retiré sa robe et plaidé pendant 45 minutes en faveur de l’accusé lors des délibérations du jury, estimant que l’homme n’avait pas été correctement défendu par son avocat. C’est un comportement exemplaire.

La rédaction : Si vous étiez un homme/une femme politique ?

Nathalie Attias : Simone Veil, incontestablement. Quelle femme extraordinaire, qui a su faire de la politique sans abuser de sa condition de femme, avec intégrité, une grande probité, et une pudeur dont peu d’hommes et de femmes politiques peuvent se vanter aujourd’hui.

Nicolas Lerègle : Fouché, car il est dénigré. On en a une vision négative, qui vient du livre de Stefan Zweig. En réalité, au cours de cette période assez difficile allant de la Révolution à la Restauration, c’est l’homme politique français qui a été, avec Talleyrand, le plus brillant. C’était l’un des plus grands serviteurs de l’État dans son domaine...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :

Nicolas Lerègle et Nathalie Attias

Nathalie Attias et Nicolas Lerègle se présentent aux élections du bâtonnat de Paris des 23 et 25 juin 2015. En cas de victoire, Nathalie Attias sera bâtonnier et Nicolas Lerègle vice-bâtonnier, la première année. Puis, leurs fonctions seront inversées.