Accueil
Le quotidien du droit en ligne

Julie Groffe-Charrier

Atteinte à la marque et demande de blocage fondée sur la LCEN

L’existence d’un fondement propre au droit des marques quant aux demandes de blocage adressées aux fournisseurs d’accès à internet n’impose pas d’écarter le fondement issu de la loi pour la confiance dans l’économie numérique. Tel est l’enseignement de l’ordonnance de référé rendue le 8 janvier 2020 par le tribunal judiciaire de Paris.