Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Rappel des modalités de répartition des charges d’ascenseur entre les copropriétaires

Les charges d’ascenseur doivent être réparties entre les copropriétaires proportionnellement à l’utilité présentée pour eux par cet élément d’équipement.

par Amandine Cayolle 6 juin 2019

La qualité de membre du syndicat des copropriétaires a pour corollaire l’obligation de s’acquitter des charges inhérentes à l’existence des parties communes et aux dépenses décidées par la collectivité. Le caractère d’ordre public de cette obligation interdit qu’une clause du règlement de copropriété ou une décision d’assemblée générale en dispense certains lots (Civ. 3e, 10 oct. 1972, n° 71-11.519).

La loi de 1965 impose de distinguer selon que la charge est spéciale ou générale (loi  du 10 juill. 1965, art. 10) afin de calculer le montant dû par chaque copropriétaire. L’arrêt rendu par la troisième chambre civile de la Cour de cassation le 9 mai 2019 est une application classique de ces règles de répartition.

Le propriétaire d’un lot comprenant un appartement situé au premier étage d’un immeuble comportant cinq étages avait assigné le syndicat des copropriétaires afin d’obtenir l’annulation de la clause du règlement de copropriété relative aux charges d’ascenseur et d’une résolution de l’assemblée générale décidant d’une nouvelle répartition de ces...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :