Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Revue de presse22 février 2011

Le fonctionnaire internaute est-il affranchi de ses obligations déontologiques ?

Contrairement à une idée répandue, les fonctionnaires ne sont pas exonérés du respect de leurs obligations déontologiques lorsqu’ils sont confrontés à l’utilisation de l’internet. L’administration, sous le contrôle du juge, tend en effet, de plus en plus, à sanctionner tout manquement à de telles règles que ce soit dans le cadre professionnel ou dans celui de la vie privée.

AJDA 2011. 252