Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Le droit en débats 

Céline Bessière, Émilie Biland et Hélène Oehmichen

Parcours

Céline Bessière est professeure de sociologie à l’Université Paris-Dauphine (Université PSL) et membre du laboratoire IRISSO. Elle s’intéresse aux dimensions économiques et juridiques de la famille : transmissions patrimoniales, séparations conjugales, organisation des économies domestiques, division du travail entre conjoint·es, fonctionnement des entreprises familiales, etc. Dans cette perspective, elle est coautrice avec Sibylle Gollac du Genre du capital. Comment la famille reproduit les inégalités (La Découverte, 2020). Auparavant, elle a publié De génération en génération, arrangements de famille dans les entreprises viticoles de Cognac (Raisons d’agir, 2010). Depuis 2008, elle participe à une vaste enquête collective sur le traitement judiciaire des séparations conjugales en France (équipe JUSTINES). Dans ce cadre, elle a participé à l'ouvrage du Collectif Onze, Au tribunal des couples. Enquête sur des affaires familiales (Odile Jacob, 2013). Ce livre a été récemment adapté en BD par Baptiste Virot (Casterman, 2020). Page personnelle.

Sociologue et politiste, Émilie Biland est professeure des universités à Sciences Po (Centre de sociologie des organisations) ; elle est également membre de l'Institut universitaire de France. Elle étudie les dispositifs qui cadrent les individus dans leur vie privée (à travers les rôles parentaux) et dans leur vie professionnelle (dans l’emploi public). Elle analyse leurs contributions à la différenciation et la hiérarchisation des statuts sociaux, selon la classe, le genre, la sexualité et l'origine. Elle a récemment publié Gouverner la vie privée. L'encadrement inégalitaire des séparations conjugales en France et au Québec (ENS Éditions, 2019). Depuis 2008, elle participe à une vaste enquête collective sur le traitement judiciaire des séparations conjugales (équipe JUSTINES). Dans ce cadre, elle a participé à l'ouvrage du Collectif Onze, Au tribunal des couples. Enquête sur des affaires familiales (Odile Jacob, 2013). Page personnelle.

Agrégée de sciences économiques et sociales, Hélène Oehmichen est chercheuse en sociologie. Elle réalise une thèse à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et est membre du laboratoire CESSP. Elle s’intéresse à l’encadrement judiciaire et social des familles, et aux relations entre les sphères privée, professionnelle et judiciaire. Actuellement, ses travaux portent plus particulièrement sur les mesures d’assistance éducative et sur les relations de parenté des mineurs placés à l’aide sociale à l’enfance. Elle est membre de l’équipe de recherche pluridisciplinaire JUSTINES depuis 2013.

Contacts
Courriel : 
m.babonneau@dalloz.fr