Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Rapport de l’OJP sur les prisons ouvertes

Un rapport de l’Observatoire de la justice pénale (OJP) entend faire la promotion du modèle « prisons ouvertes ». Entretien avec Sélim Brihi, président de l’OJP, Virginie Jeanpierre, Mathilde Garaud, Martina Biondo et Amaury Bousquet.

le 29 octobre 2021

La rédaction : Qu’est-ce qui vous a amené à rédiger un rapport sur les prisons ouvertes ?

L’OJP : Premièrement, les prisons ouvertes démontrent des résultats positifs en matière de réinsertion : la prison de Casabianda (Haute-Corse) et le centre de détention de Mauzac (Haute-Garonne) en témoignent. Deuxièmement, partant du constat sans appel que le système carcéral français contemporain est à bout de souffle dans la mesure où il ne parvient pas à assurer ses missions de garde et de réinsertion, le développement des prisons ouvertes apparaît comme une solution opportune pour franchir les maux dont souffre l’univers carcéral (surpopulation etc…). Le mot de Madame Yaël Braun-Pivet, Présidente de la commission des Lois et Députée des Yvelines, qui a rédigé la préface de notre rapport, résume notre motivation : «...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :