Accueil
Le quotidien du droit en ligne

Éric Paillissé

L’extension du droit de se taire

le 24 Juin 2021 / Pénal

Le contentieux de la question prioritaire de constitutionnalité continue inlassablement de jouer un rôle majeur dans les réformes de la procédure pénale. Si l’on se souvient de ses effets en matière de garde à vue ou de contrôle juridictionnel des conditions de détention, les premiers mois de l’année 2021 sont marqués par une remarquable extension du champ d’application du droit de se taire.