Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Version imprimableEnvoyer à un amiExport-A+A
Article

Les conseils du CCBE pour améliorer la sécurité informatique dans les cabinets

Le Conseil des barreaux européens publie un guide des mesures techniques que peuvent mettre en place les avocats pour protéger leurs données informatiques de la surveillance illégale ou d’autres types d’ingérence dans leur système informatique.

par Anne Portmannle 11 janvier 2017

Le Conseil des barreaux européens (CCBE) exprime depuis 2013, ses préoccupations quant aux pratiques des États européens en matière de surveillance (v. Dalloz actualité, 22 oct. 2013, art. A. Portmann ). En mai 2016, le CCBE avait déjà publié des recommandations sur la protection du secret professionnel dans le cadre des activités de surveillance. Le nouveau guide, qui ne concerne pas seulement les risques dus à la surveillance gouvernementale, mais aussi les risques de piratage, propose aux barreaux européens des solutions à communiquer à leurs membres (en particulier des avocats exerçant en structure individuelle et en petit cabinet) afin d’améliorer la sécurité des données.

 

Former les avocats à la sécurité informatique

Le guide le souligne, les avocats sont souvent pressés par leur clients d’utiliser les mêmes systèmes qu’eux, et notamment d’adopter des...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :