Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

L’usage abusif de fonds publics peut constituer un abus de confiance

La chambre criminelle de la Cour de cassation a confirmé l’arrêt de la cour d’appel de Caen qui avait déclaré l’ancien directeur général du centre hospitalier universitaire de Caen coupable des délits d’atteinte à la liberté d’accès et à l’égalité des candidats dans les marchés publics et d’abus de confiance. Il devra rembourser plus de 350 000 € au CHU en raison de l’appauvrissement de celui-ci et 10 000 € en raison du discrédit que ses agissements ont jeté sur l’établissement.

par Emmanuelle Maupinle 20 septembre 2018

À son arrivée au CHU en 2007, M. M. a entrepris des travaux de rénovation, en dehors de toutes procédures de marchés publics, de son logement de fonction. La folie des grandeurs du directeur a coûté la bagatelle de 640 000 € au CH. Une information a été ouverte des chefs d’atteinte à la liberté d’accès et à l’égalité des candidats dans les marchés publics et de détournement de fonds publics. En 2014, la Cour de discipline budgétaire et financière a déclaré M. M. en sa qualité d’ordonnateur principal responsable notamment de la passation des marchés en violation des règles des marchés publics et...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :