Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

« On ne paye pas l’AJ à 7 € de l’heure ! »

Le bâtonnier de Paris a annoncé une grève générale de l’aide juridictionnelle à partir d’aujourd’hui, lundi 19 octobre. D’autres barreaux envisagent une grève totale.

par Anne Portmannle 19 octobre 2015

Ils étaient environ 150 avocats en robe, vendredi 16 octobre,  à l’appel du bâtonnier parisien. Rassemblés sur les marches du Palais de Justice, beaucoup tenaient des pancartes sur lesquelles figuraient « Sauvons l’aide juridictionnelle », « Non à une justice low-cost » ou encore « Non à l’impôt Taubira ». « Nous sommes à l’unisson de tous les barreaux de France, avec l’ensemble des syndicats professionnels », a dit Pierre-Olivier Sur, venu au milieu de ses confrères. Le rassemblement de robes noires était égayé, ça et là, par les drapeaux rouges du Syndicat des avocats de France (SAF) et par les drapeaux bleus de l’Union des jeunes avocats (UJA). « Nous sommes venus manifester notre fureur, a continué le bâtonnier, pour ceux d’entre nous qui, d’autant plus en ce moment avec l’afflux de réfugiés, donnent gratuitement de leur temps. Pour ces confrères qui sont, à 4 heures du matin, boulevard Ney, devant la préfecture, sans demander 1 € ; pour ceux qui passent leur week-end à Calais ou à Vintimille ».

Pierre-Olivier Sur a également évoqué le Bus de la solidarité, qui a récemment délivré sa 40 000e consultation gratuite depuis sa mise en place et les 3...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :