Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Retraites des avocats : « Nous n’avons pas aujourd’hui les garanties de conserver le régime autonome »

par Thomas Coustetle 18 septembre 2019

Le lendemain de la grande mobilisation contre la future réforme des retraites (v. Dalloz actualité, 16 sept. 2019, art. T. Coustet ), Nicole Belloubet et Jean-Paul Delevoye ont rencontré place Vendôme mardi Marie-Aimée Peyron, bâtonnier de Paris, Christiane Féral-Schuhl, présidente du Conseil national des barreaux (CNB) et Jérôme Gavaudan, président de la Conférence des bâtonniers.

La réunion n’a pas permis de trouver d’accord à ce stade. « Nous n’avons pas aujourd’hui les garanties de conserver le régime autonome », a annoncé Christiane Féral-Schuhl avant de quitter l’Hôtel de Bourvallais avec ses homologues.

De leur côté, Nicole Belloubet et Jean-Paul Delevoye ont qualifié la séquence de « processus normal de consultation ». « Nous avons insisté sur les raisons pour lesquelles nous souhaitons construire le régime universel et la participation de l’ensemble des professions », a expliqué la garde des Sceaux. Autrement dit, y compris les avocats.

Pour Jean-Paul Delevoye,« l’angoisse des avocats » sur l’avenir de leur activité résulte « d’erreurs d’interprétation qu’il faut clarifier », et veut trouver des « chemins de convergence ».

Le CNB dit travailler avec les autres professions concernées à de « nouvelles actions communes », et assure que la « balle est dans le camp du gouvernement ».

Une nouvelle rencontre devrait avoir lieu dans « une quinzaine de jours », selon la Chancellerie.

 

Commentaires

Comme d’habitude ce sont les avocats qui ne comprennent pas!
Le comble!!!

Réagissez à cet article

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.