Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Retraites des avocats : « Nous n’avons pas aujourd’hui les garanties de conserver le régime autonome »

par Thomas Coustetle 18 septembre 2019

Le lendemain de la grande mobilisation contre la future réforme des retraites (v. Dalloz actualité, 16 sept. 2019, art. T. Coustet isset(node/197239) ? node/197239 : NULL, 'fragment' => isset() ? : NULL, 'absolute' => )) .'"'>197239), Nicole Belloubet et Jean-Paul Delevoye ont rencontré place Vendôme mardi Marie-Aimée Peyron, bâtonnier de Paris, Christiane Féral-Schuhl, présidente du Conseil national des barreaux (CNB) et Jérôme Gavaudan, président de la Conférence des bâtonniers.

La réunion n’a pas permis de trouver d’accord à ce stade. « Nous n’avons pas aujourd’hui les garanties de conserver le régime autonome », a annoncé Christiane Féral-Schuhl avant de quitter l’Hôtel de Bourvallais avec ses homologues.

De leur côté, Nicole Belloubet et Jean-Paul Delevoye ont qualifié la séquence de « processus normal de consultation ». « Nous avons insisté sur les raisons pour lesquelles nous souhaitons construire le régime universel et la participation de l’ensemble des professions », a expliqué la garde des Sceaux. Autrement dit, y compris les avocats.

Pour Jean-Paul Delevoye,« l’angoisse des avocats » sur l’avenir de leur activité résulte « d’erreurs d’interprétation qu’il faut clarifier », et veut trouver des « chemins de convergence ».

Le CNB dit travailler avec les autres professions concernées à de « nouvelles actions communes », et assure que la « balle est dans le camp du gouvernement ».

Une nouvelle rencontre devrait avoir lieu dans « une quinzaine de jours », selon la Chancellerie.

 

Commentaires

Comme d’habitude ce sont les avocats qui ne comprennent pas!
Le comble!!!

Réagissez à cet article

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.