Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Les silencieux des fusils de chasse sont sans incidence sur l’environnement

Le Conseil d’État rejette le recours contre l’arrêté du 2 janvier 2018 du ministre de la transition écologique et solidaire tendant à protéger l’audition des chasseurs contre les effets nocifs des détonations répétées des armes en raison de l’absence d’effets directs et significatifs sur l’environnement.

par Emmanuelle Maupinle 4 mars 2019

La haute juridiction considère que cet arrêté, qui supprime l’interdiction d’employer tout dispositif silencieux sur les armes de chasse, permet « l’utilisation de réducteurs ou de modérateurs de sons qui peuvent seulement atténuer le bruit, avec un niveau sonore résiduel perceptible...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :