Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Majeur protégé : une vie familiale normale ?

par V. Avena-Robardetle 4 juin 2012

Le majeur vulnérable, fût-il sous tutelle, a le droit de mener une vie familiale normale, de se marier et même de divorcer, d’élever ses enfants, de profiter de toutes les joies que la vie de famille peut offrir. Marié, il pourra même plus librement s’exprimer : dès lors qu’il pourra être pourvu à ses intérêts par application des règles du régime matrimonial, la mesure de protection pourra être évitée. Et si, finalement, une telle mesure est décidée, le conjoint sera le premier des protecteurs.

Le cas échéant, parce...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :