Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Démarchage des avocats : quel cadre ?

L’article 13 de la loi sur la consommation autorise désormais les avocats à recourir à la publicité et à la sollicitation personnalisée. Cependant, les représentants de la profession ne souhaitent pas assouplir outre mesure cette nouvelle possibilité donnée aux avocats de promouvoir leur activité et, soucieux d’éviter des dérives, leur imposent des limites qui figureront dans le décret d’application.

par Anne Portmannle 1 avril 2014

La commission des règles et usages du Conseil national des barreaux s’était depuis longtemps préparée à ce bouleversement (lire notre article). En effet, depuis l’arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne du 5 avril 2011, qui concernait la profession d’expert-comptable (lire notre article), il était devenu évident que les règles nationales interdisant le démarchage aux professions réglementées devraient tôt ou tard être levées pour les avocats. Les représentants de la profession ont donc voulu imposer, pour éviter toute dérive, des règles « proportionnées et justifiées », comme le prévoit la directive européenne services, applicable aux professions réglementées, afin que le recours à la sollicitation personnalisée et à la publicité se fasse dans le respect des principes essentiels de la profession d’avocat. Le décret d’application à venir modifiera donc les dispositions de l’article 10 du règlement intérieur national (RIN) pour encadrer cette nouvelle possibilité. L’article du RIN modifié, actuellement intitulé «la publicité », devrait...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :