Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

La prison doit être adaptée à la perte d’autonomie

Le Contrôleur général des lieux de privation de liberté a publié, le 22 novembre 2018, un avis sur les situations de perte d’autonomie dues à l’âge et au handicap physique en prison. 

par Jean-Marc Pastorle 22 novembre 2018

Le handicap et l’âge ne constituent pas en eux-mêmes des causes d’incompatibilité avec la détention même si, dans certains cas, précise l’avis, il convient de se poser la question de la poursuite de l’incarcération, au regard du sens de la peine et de la prévention des traitements inhumains ou dégradants.

Le contrôleur...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :