Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Le jeu vidéo est une œuvre multimédia

La Cour de cassation s’est prononcée, le 25 juin 2009 dans une décision promise à la plus large publication, sur la qualification juridique du jeu vidéo.

par J. Daleaule 30 juin 2009

Les hésitations jurisprudentielles et les controverses doctrinales relatives à la qualification du jeu vidéo vont pouvoir prendre fin. La première chambre civile, rejetant le pourvoi contre un arrêt de la cour d’appel de Paris du 20 septembre 2007 (CCE 2008. Comm. n° 51, note Caron ; RDLI 2008/34, n° 1130, obs. Azzabi ; RIDA avr. 2008. 335, obs. Sirinelli), admet au rang des œuvres multimédia le jeu vidéo, reconnaissant ainsi sa structure complexe qui ne résume pas à sa dimension logicielle ou audiovisuelle.

La question de la protection par le droit d’auteur de telles créations ne se pose plus depuis un arrêt de l’assemblée plénière du 7 mars 1986 (V. D. 1986. Jur. 405, concl. Cabannes et note Edelman ; RTD com. 1986. 399, obs. Françon ; RIDA juill. 1986. 136, note Lucas). En revanche, depuis cette date, aucune décision de la Cour de cassation ne permettait de comprendre clairement le régime juridique de telles œuvres.

L’enjeu est de taille puisqu’il...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :